Le Sol-Violette est une monnaie citoyenne, locale et solidaire. Elle interroge notre rapport à l’argent, restreint les capacités à spéculer des marchés financiers et alimente l’économie locale.  

 

 

Une philosophie partagée

 

Transformer l'économie par la monnaie. 


L’Euro est aspiré par les marchés financiers. Il ne sert plus les intérêts de l'économie réelle au profit de ceux - immédiats - de la spéculation. Il dessert même aujourd'hui les économies locales, préférant les géants de l'économie aux petits humanistes régionaux.

 

En mai 2011 apparaissaient à Toulouse d’étranges coupons-billets… Après deux ans de travail, les citoyens Toulousains se dotaient d’une monnaie complémentaire, locale et solidaire, destinée à transformer notre économie et notre société en profondeur.

 

Le Sol-Violette, ce n’est pas seulement un moyen de paiement. Il nous invite à nous questionner sur nos comportements : de production, de consommation, de vente et d'achat, d'échange... A travers lui s’exprime notre volonté d’agir en faveur d'un monde plus respectueux des femmes, des hommes et de la nature, un monde dans lequel chacun a sa place, un monde de justice, de solidarité, de liberté, de coopération.

 

Sous ses airs innocents, le Sol-Violette est un bulletin de vote grâce auquel nos échanges économiques acquièrent une conscience politique. Avec lui, nous sommes enfin en mesure de remettre l’économie au service de la vie et de ses nécessités. Nous pouvons décider de ce que nous voulons faire de notre argent. Nous démontrons que tout est encore possible et que la société dont nous rêvons est à portée de main si nous joignons nos forces.

 
 

En devenant prestataire du réseau, vous choisissez de participer à un projet de société plus juste, plus humain... 

 

Pour le détail philosophique in extenso du projet, cliquez ici ou contactez-nous.